AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Quand un père et sa fille sont seuls au monde

Aller en bas 
AuteurMessage
Bérénice de Jeneffe
Jeune Lionne
avatar

Messages : 38
Date d'inscription : 10/08/2008

MessageSujet: Quand un père et sa fille sont seuls au monde   Mer 31 Déc - 20:54

Début

Alors là, le paternel i a vraiment rien compris. Clignant des paupières, elle regardait son père en esquissant une moue d'insatisfaction grandiose. Son nez s'était plissé comme si elle cherchait quelque chose. Restait juste à savoir quoi, c'était le seul détail. En fait si, le détail c'était qu'il avait rien compris et qu'elle avait pas non plus compris à ce qu'il avait bien pu lui raconter.

Bon. Un seul constat à faire : les adultes sont vraiment tous les mêmes. Vous avez beau vous exprimez par tous les moyens qui sont à votre disposition - et dieu sait qu'il y en a hein?! - ben ils sont même pas fichu de vous comprendre. C'est qu'elle visait la porte derrière laquelle sa nounou et elle savait pas qui était. Et non, l'autre barbu dénommé papa l'avait emmené à carrément plus qu'à l'opposé du truc. Là c'était foutu, faudrait faire avec. Y aurait peut-être d'autres trucs intéressants. Mais bon...


Se faire porter c'est super pas mal. Mais elle sait marcher. Oui, mettre un pied devant l'autre, ben elle sait. Ok, c'est tout récent : mais ça doit bien faire tout ça quand meme. Au moins quelques minutes qu'elle maitrise! Puis bon, surement qu'en marchant, elle saura mieux se faire comprendre. Sauf que là, elle saura peut être pas retourner d'ou ils viennent. Mode réflexion enclenché.

Elle se laissa donc soigneusement menée. On est fille de noble ou on ne l'est pas; faut donc savoir se faire servir dans la vie. Ca fait pas de mal. Elle avait de nouveau trouvé quelque chose : la barbe c'était bien, mais ça lassait vite. Elle appuyait donc cette fois sauvagement sur le nez de son père. Rigolo non? On appuye, il s'enfonce, on appuye plus il s'enfonce plus! Et elle se mettait à rire d'un tout jeune rire cristallin, satisfaite d'elle-même. Puis lui, ça lui servirait de leçon de l'avoir pas comprise.


- Êt?... Êt...? va êt? Comprenne qui pourra le mot foret. Advienne que pourra également. En même temps comment voulez vous que les gosses aprennent à bien causer quand leurs parents leur cause comme à des débiles? Et en plus ils s'en rendent même pas compte...
Pauvre gosse, un père sénile et une mère completement cinglée, elle est belle l'ascendance tient!

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Guillaume_de_Jeneffe
Licorne Royale
avatar

Messages : 247
Date d'inscription : 29/09/2007
Localisation : TouRRnai / IRLiège

MessageSujet: Re: Quand un père et sa fille sont seuls au monde   Mer 28 Avr - 19:59

Et allons bon, quelle partie de son anatomie ne va-t-elle pas maltraiter aujourd'hui ? Non, un nez humain n'est pas un buzzer, même quand le paternel aime à répondre à toutes les questions possibles et imaginables. Mais, hélas pour lui, elle rit. Et là, quand elle rit, il n'est plus ici, il n'est plus là-bas. Il en oublie le monde qui l'entoure pour ne plus se voir, se croire que seul avec elle au milieu d'un continent blanc. Cliché ? Platitude ? Ressassage de vieilles images ? Oui, clairement, très clairement.

Sauf que le chevalier connaît la joie, et ne cherche pas plus loin que cela. Il n'a d'ailleurs jamais su l'exprimer vraiment, pas plus qu'il n'a su depuis des années se montrer triste. Alors ce n'est pas dans le Nord, avec sa fille pour seul témoin, qu'il va chercher l'originalité. Il se laisse conduire par ce sourire, par cette joie, par le fait qu'elle représente tout ce que, peut-être, il a voulu, consciemment ou non. Et puisqu'elle est heureuse, il l'est aussi. Il sent les muscles de son cou se relâcher, son dos légèrement se vouter, et ses pas ralentir. Il ne doit plus être le chevalier connu, il ne doit plus assumer son statut de « plus beau parti de Flandres » (et ce n'est même pas lui qui s'est ainsi qualifié), il peut juste être, caché aux yeux des Autres, Guillaume, père de Bérénice et époux de Daresha.

Et c'est en souriant qu'il essaye d'attraper les doigts de sa fille à grands coups de langue. Il n'y a pas de raison qu'elle soit la seule à s'amuser, lui aussi veut être là, à côté d'elle, et participer à sa joie.


- Non, il n'y a pas de valet, ici, répond-il en détachant attentivement chacune des syllabes, sans même se demander pourquoi elle pose cette question. La nouvelle d'une guerre avec la Bretagne lui arriverait même qu'il lui faudrait une heure pour comprendre ce qu'on lui disait.

Alors il continue sa marche, souriant toujours à la lionne. Puis s'appuie contre un arbre, et se laisse glisser le long de son tronc. En un instant, le voila assis, et sa fille posée face à lui, entre ses jambes.

Qu'elle est belle ainsi, hein, Jeneffe ? Qu'est-ce que tu lui réserves ? Mariage arrangé, certainement, alors que tu t'es offert le luxe de faire conduire le tien par l'Amour. Quel courage chevalier. Tu la veux joyeuse et tu la contraindras à ne servir que ton nom, que ton prestige. La mérites-tu seulement ? Le regard se voile rapidement, et avec lui la joie s'estompe de son visage. Enfin tu vois le vrai visage de tes responsabilités. Encore une qui souffrira par ta faute, et elle tu ne pourras pas l'accuser d'être Bretonne pour te disculper. Le visage se baisse, le chevalier a disparu, l'homme seul ne sait réagir à ce qu'il vient de comprendre, ce jour.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://baronniemarchiennes.forumpro.fr
 
Quand un père et sa fille sont seuls au monde
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Quand un Dieu possède une fille
» La fille que tout le monde aime
» [Autre] PokeCheck : Générer des Pokémons en 6G !
» Un père emmène sa fille a son premier bal [Fe]
» (m) sean maguire -> père de ma fille

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: La Forêt :: La forêt de Marchiennes-
Sauter vers: