AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 [Chartrier] Des vassaux du vicomte

Aller en bas 
AuteurMessage
Guillaume_de_Jeneffe
Licorne Royale
avatar

Messages : 247
Date d'inscription : 29/09/2007
Localisation : TouRRnai / IRLiège

MessageSujet: [Chartrier] Des vassaux du vicomte   Sam 29 Nov - 20:41

Une grosse boîte de chêne, marquée de fers en escarboucle, trônait au milieu des différents registres composant la partie livresque du trésor vicomtal. Une fois ouverte, elle découvrait les chartes, édits, recherches concernant les terres dépendants de la vicomté de Marchiennes.


Ingeburge a écrit:

    CERTIFICAT DE DESHERENCE


    Nous, Ingeburge von Ahlefeldt-Oldenbourg, dite Montjoie, Roi d'Armes de France :

    • prenons acte du trépas de dame Zalina de Montmorency, dame de Haisnes;

    • en outre, considérant les coutumes héraldiques et les lois héraldiques royales du neuf juillet de l'an de grâce mille quatre cent cinquante-huit révisées le six juillet de l'an de grâce mille quatre cent cinquante-neuf en leur chapitre six relatif au lignage noble et à l'hérédité, actons la déshérence du fief de Haisnes, mouvant du vicomté de Marchiennes en Flandre;

    • entérinons enfin la saisie féodale dudit fief par le comté dont il meut afin qu'il puisse à nouveau être octroyé à l'envi de Monseigneur Guillaume de Jeneffe, seigneur dudit vicomté.


    Donné le quinzième jour de septembre de l'an de grâce MCDLX.




Kirah a écrit:
Citation :
Par la présente, Nous Kirah du Breuil, Héraut de Normandie, ayant recu délégation pour la gestion du fief de Marchiennes sis en Flandres, faisons acte de la demande de Guillaume de Jeneffe et son épouse, Vicomte de Marchiennes quant à l'octroi d'une seigneurie attestée se trouvant sur ses terres de la dite vicomté et sise au fief dit de Lorgies, à sa fille Bérénice de Jeneffe.

Après consultation d'armoriaux et de registres familieux, l'écu créé se référant à ladicte seigneurie sera de gueules à l'escarboucle d'or chargée d'un rubis,
soit, après représentation :



Ceci selon la demande suivante venant du vicomte.

Guillaume_de_Jeneffe a écrit:
A Kirah du Breuil, Guillaume de Jeneffe, salut et connaissance de vérité.

Que connute chose soit à vous que moi, en tant que Vicomte de Marchiennes, ai le droit de disposer des seigneuries y inféodées pour y chaser qui j'en juge digne.
Item que ma fille venant de voir le jour et devant jouir de revenus à même de lui assurer une existence décente, décision a été prise de lui conférer la dignité de damoiselle de Lorgies, seigneurie dépendante des terres de Marchiennes.
Item que Zalina de Montmorency, par ses mérites, son travail, son action et la confiance qui est la mienne en sa personne, mérite à mes yeux de se voir liée à moi et gratifiée de la seigneurie de Haisnes, sise en la souveraineté du vicomte de Marchiennes.

Donné en Marchiennes, ce XXXe jour de septembre del an de grasce MCDLVI


Et confirmée le jour du dit octroi, en présence du parrain présumé de l'enfant, averti de la situation et ses obligations.

Guillaume_de_jeneffe a écrit:
Citation :
A Kirah du Breuil, Guillaume de Jeneffe et Daresha de Jeneffe-Riddermarck, salut et connaissance de vérité.

Que connute chose soit à vous que, du fait de son jeune âge et de par l'usage ayant cours dans ces circonstance, nous désirons par la présente nommer notre fille Bérénice de Jeneffe dame de Lorgies, terre vassale de la vicomté de Marchiennes, afin qu'elle puisse, comme il le convient, tenir son estat.
Item qu'elle n'en sera effective dame qu'à sa majorité héraldique de 14 ans, son domaine étant jusque là géré avec l'assistance de ses parents et de son parrain, dont le nom sera connu au terme du très prochain baptême de notre fille.
Item que suite à vos recherches et à nos discussions, elle portera pour son fief de Lorgies "de gueules à l'escarboucle d'or chargée d'un rubis du premier", armes qui seront bien sûr écartelées comme il se doit de ses armes familiales.
Item que nos deux sceaux ont été apposés afin de confirmer la force de cette patente.

Donné en Marchiennes.


Par nostre Scel, après consultations des autorités héraldiques, actons ce document comme valide et conforme aux règlements Héraldiques et nous confirmons avoir assisté en tant que témoin Héraldique à l'octroi du dit fief selon les règles en vigueur.

Faict le 20eme jour du Mois de octobre 1456 sous le règne de nostre souverain le Roy Levan le troisième de Normandie.



Citation :
Par la présente, Nous Kirah du Breuil, Héraut de Normandie, ayant recu délégation pour la gestion du fief de Marchiennes sis en Flandres, faisons acte de la demande de Guillaume de Jeneffe et son épouse, Vicomte de Marchiennes quant à l'octroi d'une seigneurie attestée se trouvant sur ses terres de la dite vicomté et sise au fief dit de Haisnes, à sa filleule, dame Zalina de Montmorency.

Après consultation d'armoriaux et de registres familiaux, l'écu créé se référant à ladicte seigneurie sera d'azur à l'escarboucle d'argent,
soit, après représentation :



Ceci selon la demande suivante venant du vicomte.

Guillaume_de_Jeneffe a écrit:
A Kirah du Breuil, Guillaume de Jeneffe, salut et connaissance de vérité.

Que connute chose soit à vous que moi, en tant que Vicomte de Marchiennes, ai le droit de disposer des seigneuries y inféodées pour y chaser qui j'en juge digne.
Item que ma fille venant de voir le jour et devant jouir de revenus à même de lui assurer une existence décente, décision a été prise de lui conférer la dignité de damoiselle de Lorgies, seigneurie dépendante des terres de Marchiennes.
Item que Zalina de Montmorency, par ses mérites, son travail, son action et la confiance qui est la mienne en sa personne, mérite à mes yeux de se voir liée à moi et gratifiée de la seigneurie de Haisnes, sise en la souveraineté du vicomte de Marchiennes.

Donné en Marchiennes, ce XXXe jour de septembre del an de grasce MCDLVI


Bien que non présente lors de la cérémonie d'octroi, celle-ci s'est déroulée en présence d'un témoin héraldique reconnu en la personne du seigneur de l'Echenoz, Chevalier de la Licorne et Héraut de cet ordre, messire Totoxlezerox, ainsi qu'en atteste le document suivant :

Totoxlezerox a écrit:
Citation :
Totoxlezerox, Chevalier et Héraut de l'Ordre royal des Chevaliers de la Licorne, à Kirah du Breuil, Grand écuyer de France, salut.

Que connute chose soit à vous que [...], le Grand Maistre de l'Ordre royal de la Licorne, Guillaume de Jeneffe, en ma présence comme l'exige les différents textes de loi y relatifs, a adoubé le cavalier dudit ordre, Zalina de Montmorency, de même qu'il l'a créée dame de Haisnes.
[...]

Donné ce IIe de novembre del an de grasce MCDLVI


Par nostre Scel, actons ce document comme valide et conforme aux règlements Héraldiques.

Faict le 7eme jour du Mois de novembre 1456 sous le règne de nostre souverain le Roy Levan le troisième de Normandie.


Guillaume de Jeneffe, le 19 septembre 1456, a écrit:
Sincères salutations,

Je vous remercie donc de votre accord et me fait fort, avec l'aide de Normandie, de répondre à vos demandes concernant les terres vassales de ma vicomté.

D'autre part, votre invitation m'est très agréable, et m'honore réellement, et ce n'est chez moi pas paroles en l'air, mais je ne serai hélas point disponibles en ces jours. Je prie cependant Aristote de vous offrir temps, convives et plaisirs tels que vous les souhaitez et ne désespère pas d'un jour vous rendre visite en vos terres, tout comme je tiens à vous indiquer par la présente que vous serez toujours le bienvenu en mes terres.

Qu'Aristote veille vos pas et ceux de vos proches,

Guillaume de Jeneffe

Llyr di Maggio, le 19 septembre 1456, a écrit:
Salutations sincères,

Nul besoin de tous nos titres entre nous, nous nous connaissons depuis longtemps. Suffisamment pour faire fi de rond de jambes.

Après m'être entretenu de vive voix avec Normandie, cela ne pose aucun soucis pour moi. Je ne demanderai en cela que d'avoir els sources retraçant l'historicité des dicts fiefs trouvés et vassaux, copies des contreseings d'anoblissement et description des dicts fiefs pour la partie archives qui va être dévelopepr ici et qui, à mon sens, manque cruellement.

Je profite aussi de cette missive, pour vous inviter personnellement aux Festivités de la Saint Michel du Lavardin si ces festivités vous étiez inconnu. il va de soit que vous serez le bienvenu, vous, votre dame, mesnie, famille et ainsi que vos vassaux et amis nobles que vous voudriez voir concourir en cela ou simplement assister aux joutes, duels, chasses, banquets et autres surprises.

Cordialement
Bien à vous
LLyr di Maggio et d'Astralgan

Citation :
A Llyr di Maggio, maréchal d'armes de France, etc..., Guillaume de Jeneffe, Vicomte de Marchiennes, etc... salut et connaissance de vérité.

Que connute chose soit à vous que, "Flandres" n'ayant toujours pas été désigné et que les choses de la vie apportant leur lot de bénédiction, il me revient d'inféoder seigneuries à deux personnes que j'en ai jugées dignes.
Item que, de par nos liens déjà existants et la confiance que je lui témoigne, il me serait agréable, ainsi que plus efficace pour tous, je crois, de pouvoir oeuvrer sur ce dossier en compagnie de dame Kirah du Breuil, nommée "Normandie" en l'assemblée héraldique.
Item que, si vous acceptez cette requête, nous établirons ensemble la liste des fiefs dépendants de ma vicomté, leurs armes, revenus et bénéfices.

Donné en Marchiennes ce XVIIIe de septembre del an de grasce MCDLVI.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://baronniemarchiennes.forumpro.fr
 
[Chartrier] Des vassaux du vicomte
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Gascogne
» Cérémonie d'octroi du vicomte de Gimont
» [Vicomté] La Chaize-le-Vicomte - Sophie
» Les Maisons de Westeros et leurs Vassaux
» Armorial de Champagne [en construction]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Le Castel de Marchiennes :: Le Donjon :: Le Trésor-
Sauter vers: