AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 [Rp] Arrivée des Margny-Riddermark dict Bourbon-Condé.

Aller en bas 
AuteurMessage
Gawen de Margny

avatar

Messages : 2
Date d'inscription : 07/04/2008

MessageSujet: [Rp] Arrivée des Margny-Riddermark dict Bourbon-Condé.   Sam 10 Mai - 23:49

- « Je hais ces voyages en carrosse. »

Voila ce que les personnes voyageant dans la même voiture que Gawen purent entendre lorsqu’il aperçût au loin le castel de Marchiennes. Après la plus qu’ennuyeuse cérémonie à l’église où l’héritier avait bien failli s’endormir quelques fois, si ce n’est sans compter les coups de coude discrets de son frère très attentif qui le réveillait à chaque fois, ils avaient embarqués dans une voiture aux couleurs de leur prestigieuse famille. Gawen était accompagné de son écuyer, fraichement recruté dans les pages du château de Saint-Martin de Belleville au nom très poétique : Pharien. Le dépassant en taille et en carrure, la stature imposante du gars complexait légèrement Gawen. Pourquoi lui qui était noble n’était-il pas plus beau, fort et grand ?

C’est avec ces questions en tête que le jeune blond tourna sa tête vers les passagers de la voiture. Outre son écuyer, il y avait aussi son frère jumeau bien évidemment et leur Oncle qui ne venait plus aux joutes qu’en quête d’une femelle à épousailler pour lui faire de dignes descendants. Si Gawen venait, c’était pour admirer son père joucter et surtout se créer des liens avec les autres nobles. En tant que futur prince de condé, il le devait bien car son désir était de suivre les traces de son grand père et de passer par la prestigieuse hérauderie françaises, ce qui serait autre chose que cette pitoyable hérauderie du SRING. Tiens, si y’avait pas eu le carrosse, le Gawen aurait craché par terre en pensant à cette institution, c’est vous dire.

Lentement, le carrosse avançait et ils arriveraient dans quelques minutes, sûrement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pharien

avatar

Messages : 1
Date d'inscription : 10/05/2008

MessageSujet: Re: [Rp] Arrivée des Margny-Riddermark dict Bourbon-Condé.   Dim 11 Mai - 15:30

C'était surtout les gros os de Pharien, et ses vêtements bouffants, qui lui conféraient cet aspect imposant. Parce qu'en vérité il avait plutôt la peau sur la moelle, sans gras ni grosse viande. Soit, il était grand. Mais si l'on basait l'échelle de grandeur sur la taille de son jeune maître, même les nains étaient de hauts gaillards.

Pharien se curait paisiblement l'oreille quand l'enfant Margny se prit à grogner. La voix fluette de Gawen gagnait de jour en jour en majesté grâce au ton cérémonieux qu'il employait à toute occasion, calqué sur son père. Aussi le "Je hais les voyages en carrosse" était prononcé tel un "Je pars tantôt à la guerre" ou tel un "Je ne trouve pas les latrines". Tout cela impressionnait follement l'écuyer.


- Hu hu, mon seigneur. Il est vrai qu'à garder son séant sur ce banc qui secoue, on a la gerbe qui monte aux dents. Reniflez par la fenestre, on sent d'ici ce me semble le fumet de quelque boeuf rôti qui prévisionne les festivités.

Le Fol frotta avec complaisance ses mains velues, jetant lui-même un coup d'oeil par l'ouverture du coche, et respirant à pleines narines pour convaincre l'héritier Margny. Faute d'odeurs alléchantes, on voyait déjà plus en détails les hautes portes des remparts.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eiddin

avatar

Messages : 7
Date d'inscription : 29/03/2008

MessageSujet: Re: [Rp] Arrivée des Margny-Riddermark dict Bourbon-Condé.   Dim 11 Mai - 20:46

Et bien si il détestait tant les voyages en carrosses, qu'il lise ou qu'il dorme ! Comme Eiddin le faisait d'accoutumé. Puis c'était pourtant pas bien dur pour Gawen de prendre exemple sur son cadet. Il le faisait déjà, pour preuve l'espèce d'écuyer ci-présent, bien sûr ce n'était qu'un petit début et Eiddin, lui, commandait déjà bien plus d'hommes. L'aîné pourrait toujours courir il ne rattraperait jamais le cadet. Comme dans les histoires qu'on lui contait lorsqu'il avait six ans, et que le Grosminet n'arrivait jamais à rattraper Titi, Gawen ne serait jamais aussi aussi doué qu'Eiddin. Mais désormais Eiddin avait douze ans, il était plus l'âge du penser aux comptes mais plutôt de lire son nouveau livre sur la botanique. En même temps si Titi était né grand, sûr qu'il n'aurait fait qu'une bouchée de Grosminet.
Mais ses pensées n'eurent pas le temps de se mélanger encore plus entre comptines et botanique ils étaient enfin arrivés à Marchiennes, chez son nouveau suzerain donc.
Souriant Eiddin s'épousseta rapidement, quel ennuie qu'ils n'aient rien à faire.


Réjouissez vous mon frère, nous sommes arrivé. Que pensez vous d'aller voir père aux joutes ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [Rp] Arrivée des Margny-Riddermark dict Bourbon-Condé.   

Revenir en haut Aller en bas
 
[Rp] Arrivée des Margny-Riddermark dict Bourbon-Condé.
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Une bataille Fratricide dans les plaines du Riddermark
» Arrivée de Houille
» La Reine est arrivée. Prosternez-vous. (Dante)
» Henriette d'Angleterre . Madame est arrivée
» Chapitre ll : L'Installation (suite de l'arrivée de C.) [PV: Siparti]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Les Fortifications :: Le Pont-Levis et le Poste de Garde-
Sauter vers: